CH14 - Presse OE du 12-11-1936 - Date de l'inauguration du CV de Kerros

CH14 - Revue - Les annales du bien 1936

 
Les Annales du Bien - Octobre-Décembre 1936 :

Inauguration au Loch en Primelin et baptême du canot de sauvetage « Capitaine de Vaisseau de KERROS »

Cette cérémonie s’est accomplie le 15 novembre par temps gris et un peu frais, au milieu d’un concours de marins et de curieux venus des communes voisines et jusque de Quimper et Audierne. Et ce fut très simple, comme il convenait à la mémoire du Commandant de Kerros, qui soldat héroïque parmi ses fusiliers marin, fut aussi un homme aussi simple dans sa distinction que le chef aimé entre tous.
   Nous avons remarqué là M. GUET, administrateur de l’Inscription Maritime à Audierne, délégué par M. le Ministre de la Marine Marchande ; M. le Secrétaire Général de la Préfecture remplaçant M. le Préfet ; M. CAVENEL, Ingénieur en chef des ponts et Chaussées ; M. BALCH,  Ingénieur des ports.
   MM. les Maires de Primelin et des communes voisines, etc ….
   La section de Quimper, de laquelle dépend la section du Loc’h était représentée pas M. DESTOUR son distingué président, M. Le FLOCH, son dévoué secrétaire-trésorier ; M. de BROC, inspecteur des stations ; M. VILLARD, conservateur du matériel et le dévoué président des Anciens Marins et Pompons Rouges.
   Le président du Conseil Supérieur atteint de cataracte, avait pu répondre à l’appel de la section grâce à la présence amicale de M. ABADIE. Son premier geste, arrivant, fut de donner l’accolade au bon vieux brave que fut le patron du Paul LEMONNIER,  M. THOMAS père du mécanicien à bord du nouveau canot.
   Avec un très léger retard, venu de l’encombrement du lieu par la foule, M. l‘abbé ABGRALL, recteur de Primelin, s’adressa à « ses chers marins » et à leur vaillantes compagnes dont il exalta les vertus comme épouses, comme mères, comme veuves, femmes qui savent la noblesse et l’utilité du métier. Après cette allocution appréciée de tous, M. ABGRALL procéda à la bénédiction traditionnelle.

CH14 -1- Bénédiction - Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros a PrimelinCH14 -2- Bénédiction - Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros a Primelin

   Puis ce fut à M. DESTOUR de prendre la parole. Il remercia le Président Général et le Conseil Supérieur, accepta la charge d’administrer cette station du Loc’h avec l’aide de ses collaborateurs, rendit hommage à la bienveillance des autorités civiles et marines, dit sa vive sympathie pour les Marins, en particulier pour ces Pompons rouges qui ont fait de lui leur président d’honneur. Son discours, fin littéraire, bellement dit, fut chaleureusement accueilli.

CH14 -3- Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros a Primelin

   M. Léon BERTHAUT lui succéda. Il remercie d’abord le président de Quimper et ses collaborateur. Après quoi, il rappelle l’histoire de la création de cette station du Loc’h, grâce aux généreux concours de Mme LEMONNIER qui, d’ailleur, avec les H.S.B. , fonda aussi cette Ecole de Groix, première école de pêche ouverte en France et que soutiennent toujours les H.S.B. Le président général évoque aussi les exploits du Paul LEMONNIER, conduit à travers tant de périls par son patron THOMAS, aux médailles duquel s’est enfin ajoutée la Croix de chevalier du Mérite Maritime.

CH14 -4- Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros a Primelin

CH14 -5- Presse le courrier du Finistère - Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros

CH14 -6- Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros a PrimelinCH14 -7- Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros a Primelin

    Pour parler du nouveau canot, qui a si bien débuté le 30 octobre, M. Léon BERTHAUT, en saluant la mémoire du commandant de KERROS, en exalta le noble caractère et rendit hommage à Mme de KERROS, représentée à la cérémonie par les parrain et marraine, M. et Mme Jean de KERROS, accompagnés de M. Léon de KERROS et de M. le commandant de RODELLEC de Portzic. Après quoi, le président général fit allusion à l’exploit accompli déjà par le beau bateau construit aux Chantiers de Normandie, grâce à l’habileté du patron CISSOU et à la vaillance de son équipage. Il offrit ce premier résultat en hommage de reconnaissance aux souscripteurs qui ont fourni environ le tiers de la somme nécessaire au paiement du canot. A ce témoignage s’ajoute l’expression de la gratitude des H.S.B. envers les hautes administrations : Ministère de la Marine Marchande ; Ponts et Chaussé, etc … Le Président général termina en faisant appel aux amis, lointains ou rapprochés, des gens de mer et des œuvres de sauvetage, des H.S.B. en particulier.

CH14 -8- Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros - Mise à l'eau

   Une telle cérémonie ne peut se terminer sans le lancement de la nouvelle unité. Le départ eut lieu dans les meilleures conditions, à l’admiration de la foule qui put voir le bateau passer la barre avec souplesse d’une mouette …

CH14 -9- Photo colorisée - Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros a Primelin

   Ce que nous ajouterons ici, avec l’autorisation du Président Général c’est que le bel équipage du 30 octobre ne sera point oublié dans les propositions de récompenses pour l’Assemblée général de 1937.
   Mais il y a encore beaucoup à faire pour que cette station du Loc’h donne aux H.S.B. toute satisfaction et, entre autres choses, la possibilité de partir à toute heure. Avec la bienveillance des chefs de toutes les administration de la région, tout le possible sera fait, nous l’espérons, dans un assez proche avenir.
   Des remerciements spéciaux étaient dus à M. le Secrétaire Général de la Préfecture et à M. l’Administrateur de l’I.M., qui après M. le député PERROT, voulurent bien assurer les H.S.B. de ce bienveillant intérêt que portent les administrations et l’Etat au progrès du sauvetage et à l’effort des H.S.B. qu’ils veuillent bien trouver ici l’expression de ces remerciements sincères.
   « Et maintenant, nous dit le Président Général questionné, que notre section de Quimper veuille bien nous aider à faire vivre la station du Loc’h !. Les équipages, sous la direction de M. EON, chef de station, nous sauront faire honneur. A notre tour, nous leur rendons justice et nous efforceronts de la leur obtenir de tous et partout !».

CH14 -10- Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros - Mise à l'eau

   L’épouse de Léon De KERROS, Mme Jeanne née MEROT Du BARRE empêchée par la maladie fut représentée par son fils, Jean De KERROS et son épouse Germaine née DELACOUR (1906-1959) marraine du canot. Ceux-ci embarquèrent avec leur neveu Emmanuel qui se souvient de la chute à l’eau du chapeau de la marraine, provoquant un exercice inopiné « un homme à la mer » sous les yeux admiratifs de la foule.

CH14 - Presse Ouest Eclair du 16-11-1936 - Inaugurations du bateau de sauvetage CV de Kerros

CH14 - Presse Ouest Eclair - Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros

CH14 - Presse le Dépèche - Inauguration du Bateau de sauvetage CV de Kerros

CH14 - Revue - Le Yacht n°2801 Novembre 1936 - Inauguration du CV de Kerros

   De la journée inaugurale, subsiste donc, une foule de documents que nous rapportent les journaux de l’époque. Mais aussi, de merveilleuses photos prises principalement par Mr Joseph VILLARD, membre de la section H.S.B, passionné de bateaux et de voile. Mais reste surtout, la mémoire des témoins encore vivants qui se souviennent de cet événement.

CH14 - Trou au plafond de l'abrit de sauvetage

 

   Un des « détails » non cité par les journaux fut peut-être un accident évité de justesse, lors de la mise à l’eau du canot : en effet, le nouveau bateau n’avait pas le même poids que le Paul LEMONNIER, sur le chariot qui le menait par les rails à l’océan.
  La personne qui manipulait le treuil manuel fut surprise par l’accélération brutale de la poignée qui n’avait pas été débraillée. La démultiplication fit tourner à vive allure la poignée et la projeta avec force, mais heureusement en direction du plafond de l'abrit situer à 5 mètres de haut.
 

   Encore aujourd’hui on peut voir le choc qu’a laissé l’impact de la manivelle sur le parquet de 3 cm d’épaisseur. Un trou de 4 cm de diametre !. La foule occupée à regarder le canot « glisser » en direction de l’océan ne se rendit compte de rien.

 

CH14 - Logo HSB en tissu